Ce que veut dire "NON!"

 

Les chiots qui évoluent dans la maison ou le jardin vont jouer, faire leurs dents, attraper des objets, les transporter et donc faire naturellement des bétises.C'est à nous de leur dire ce qui est permis et ce qui ne l'est pas.

La mère qui ne veut pas que ses petits mordent ses pattes, ou ses oreilles, les gronde d'un grognement sec et impressionnant. Elle peut aussi les attraper et pincer la peau de la nuque.Le chiot se met alors sur le dos pour obtenir une situation d'apaisement . C'est la posture de soumission.

Nous ne grognerons pas mais nous dirons "NON!" d'une voix grave et d'un ton sec ( en fait ça ressemble à un grognement !), lorsque le chiot fait une bétise( piquer une chaussette sur l'étendage, attraper le doudou qui pend au bout du bras de la petite dernière, etc...);Si le chiot ne réagit pas, nous l'attraperons par la peau de la nuque et nous le renverserons pour qu'il adopte la position de soumission, cela sans brutalité évidemment.

Quelques instant après, lorsque le chiot est bien sage, on le caressera joyeusement.

Peu à peu, le mot "NON!" suffit à arrêter le chiot pendant ou juste avant sa bétise. Si la bétise est déjà faite, c'est trop tard, inutile de se fâcher.